LP Balata - Lycée des métiers du BTP et de la communication visuelle

Projet « RECYCL’ART »

PROJET RECYCL’ART

RECYCL’ART est né de l’appel à projets pour l’Éducation Artistique et Culturel le (EAC) porté conjointement par la DAC et le Rectorat de Guyane et lancé en mai 2017 autour de l’accueil d’artistes en résidence en milieu scolaire.
Notre choix s’est porté sur Dieudonné FOKOU, plasticien camerounais déjà invité en Guyane pour participer à plusieurs projets courant 2017 et spécialiste du travail à partir de matériaux recyclés.
Le Lycée professionnel de Balata étant dédié aux métiers du Bâtiment, il produit une quantité non négligeable de déchets. Comprendre que ces déchets peuvent à la fois nuire à l’environnement ou servir de matière première au recyclage créatif ainsi qu’à la création artistique constitue le cœur du projet.
Celui-ci s’axe donc autour d’un double parcours artistique et citoyen : prendre conscience des enjeux du recyclage et de l’amélioration des conditions du vivre-ensemble et de la citoyenneté au sein de l’établissement et au-delà ; réaliser un parcours de découverte artistique autour des multiples techniques de « recyclage créatif » et des œuvres significatives qui en sont issues.
Enfin, il proposera aux élèves de s’essayer eux-mêmes aux diverses techniques du recyclage créatif, en partenariat avec les professeurs d’art et d’enseignement professionnel, puis avec l’artiste invité dans le courant du mois de mars 2017.

A. Principes de base et fonctionnement pédagogique :

RECYCL’ART sera centré sur deux group es d’apprenants inscrits dans deux dispositifs de soutien aux élèves en difficultés :
• L’UPE2A (Unité Pédagogique pour Elèves Allophones arrivants) de M. SITBON, qui accueille les jeunes migrants en cours d’apprentissage du français.
• La classe d’APF (pour Accompagnement Parcours formation) de Mme DUCCE, proposé à des jeunes en voie de déscolarisation.
Pour ces deux groupes, c’est l’ensemble des activités de l’année qui tournera autour du projet, les supports pédagogiques privilégiant autant que faire se peut un lien constant avec le double parcours artistique et citoyen au cœur de celui-ci.

Au-delà des participants à ces deux dispositifs, c’est à l’ensemble des élèves du Lycée que seront proposées ponctuellement diverses actions en vue de les sensibiliser aux enjeux du projet, et de participer aux séances de création artistiques animées par Dieudonné et les autres intervenants (notamment des artistes locaux).
Des acteurs locaux du développement durable tel s que la SEPANGUY ou l’ADEME seront eux aussi conviés à exposer leurs actions en classe ou pour accompagner les sorties sur les sites envisagés (déchetterie, centre d’éco-tri, plate-forme de compostage…).

B. Objectifs et finalités :

Ces objectifs se déclinent en plusieurs axes :

Linguistique : Par le biais du « Français sur objectifs spécifiques » (FOS), il s’agit de savoir mieux parler de sa formation et de son futur métier (de ses outils, son matériel, ses techniques…). Par des ateliers d’écriture en lien avec les sites visités et les œuvres artistiques rencontrées, apprendre à exprimer sa sensibilité esthétique à travers divers supports écrits (poèmes, entretiens avec les artistes…) ou oraux, notamment par le biais de la web-radio du Lycée.

Ecocitoyen : Sensibiliser à une démarche consciente de consommateur ; faire prendre conscience de l’impact de notre consommation sur la planète. Découvrir le cycle de vie des objets que nous consommons, la répartition des ressources naturelles dans le monde et leur utilisation, les acteurs institutionnels et privés du recyclage en Guyane ainsi que les gestes quotidiens pouvant contribuer à agir individuellement, autant de pistes pour faire naître ou grandir l’engagement de chacun pour la préservation de la nature.

Artistique : Découvrir l’extraordinaire potentiel offert par le recyclage créatif.
Qu’il soit tourné ver s l a fabrication d’objets du quotidien ou vers la création artistique, le recyclage et ses multiples facettes seront étudiés puis mis en pratique par diverses réalisations individuelles et collectives. Côtoyer des artistes et collaborer à des créations qui seront exposées et qui serviront à embellir le cadre quotidien de la classe et du Lycée.

L’ensemble des activités proposées aura pour double finalité de remotiver des élèves en difficulté et parfois en rupture de ban avec l’institution scolaire au travers d’un projet artistique et créatif, et de travailler des compétences linguistiques concrètes en lien avec la formation professionnelle qu’ils ont choisie. L’objectif sous-jacent, cultiver une image positive des métiers enseignés par la découverte d’aspects méconnus de ceux-ci comme le recyclage, et ainsi redonner le goût d’apprendre à de futurs citoyens impliqués dans leur formation tout autant que dans la vie de la Cité.

C. Les temps forts de l’année :

• 17 octobre : Information animée par la Sépanguy autour de la vie des déchets, leur « dégradabilité » et les utilisations possibles par le recyclage créatif.
• 19 octobre : Visite de la déchetterie, du centre Ecotri et de la plage de Soula ;
Ramassage de déchets et de bois flottés pour en faire une « œuvre mixte ».
• Novembre-décembre :

  • Découverte de différents types de recyclage, utilitaire et artistique et rencontres avec des artistes utilisant des déchets dans leurs créations.
  • Visites en atelier s pour lister les déchets produits dans l’établissement et les classer en fonction de leur utilisation possible.
  • Visite des ateliers et inventaire des outils et techniques à disposition pour réaliser une œuvre d’art à partir des déchets répertoriés.
    • Janvier-février : Réalisation d’une maquette, croquis, dessin… d’une production individuelle envisagée avec l’artiste courant mars.
    • Mars : Accueil de Dieudonné FOKOU et réalisations d’œuvres variées à partir des matériaux récupérés et des pré-projets réalisés au cours de l’année.
    • Fin mars : Land’art sur la plage de Soul a avec fabrication d’œuvres éphémères à partir des matériaux présents sur place ; opération sacs poubelles pour récupérer un maximum de déchets sur la plage.
    • Début avril : Sortie dans l’ouest guyanais et visite du CARMA où l’artiste expose certaines de ses œuvres ; découverte du littoral de l’ouest et des plages d’Awala et Yalimapo.
    Les réalisations envisagées :

Diverses réalisations plastiques à partir de déchets qui seront exposées dans l’établissement ; possibilité d’une inauguration avec les parents d’élèves et l’artiste.

Réalisations lingui stiques sur le thème « Je présente mon futur métier » qui pourraient être radiodiffusées sur la web radio du Lycée ; divers travaux d’écriture rendant compte du déroulement du projet au fil des mois.

Une œuvre collective géante qui resterait dans l’enceinte du Lycée et viendrait matérialiser l’investissement de l’établissement dans le recyclage créatif et les projets autour de la protection de l’environnement.

AGENDA
  • Lundi 14 mai 2018
    Conseils d’enseignement - préparation de rentrée
  • Mardi 15 mai 2018
    DELF - Diplôme d’Etudes en Langue Française
  • Mercredi 16 mai 2018
    Venue de l’IEN STI Arts Aplliqués - M. Borel
  • Vendredi 18 mai 2018
    Conseils d’enseignement - préparation de rentrée
  • Samedi 19 mai 2018
    TIG
    Concours de musique à l’Eldorado

©2018 Académie de la Guyane - Tous droits réservés |